A PROPOS



 

942

Jonathan Marie : Maître de Conférences de l’Université Paris 13, Jonathan Marie a soutenu sa thèse de doctorat en économie en 2009 à l’Université Paris 8. Il développe actuellement ses recherches en macroéconomie au sein du laboratoire CEPN (UMR 7234). Il adopte un cadre théorique post- keynésien et s’intéresse particulièrement aux crises monétaires (notamment aux épisodes d’hyperinflation) et à l’influence des politiques économiques menées sur les trajectoires économiques.

 

 

 

 

 

 

Renaud du Tertre : Maître de conférences en sciences économiques, émérite (09/2014) : Université Paris Diderot – Paris 7 ; UFR G.H.S.S. (Géographie, Histoire et Sciences Sociales) ; Ladyss (Laboratoire de dynamiques sociales et spatiales) – UMR 7533 ; Docteur en sciences économiques, HDR. Fonctions exercées en dehors de l’université : Membre du groupe de travail « Croissance à long terme », Institut de la Caisse des Dépôts et des Consignations pour la Recherche, Département Stratégie (actuellement) ; Directeur des études à l’IRES, Institut de Recherches Economiques et Sociales (02/2009-07/2010) ; Conseiller scientifique au Commissariat général du Plan, service du Premier Ministre, devenu le Centre d’analyse stratégique en mars 2006 (02/2002- 12/2008). Thèmes de recherche : Approche post-keynésienne de l’incertitude et de l’impact de la finance sur l’activité économique ; Système monétaire et financier, régime de croissance et emploi ; Prix du capital, évaluation de la rentabilité économique et financière des entreprises ; L’évaluation et la valorisation du capital immatériel des entreprises.

 

 

Pascal Grouiez : Enseignant-chercheur à la Sorbonne Université Paris Cité (Université de Paris Diderot). Pascal est membre du laboratoire LADYSS (UMR 7533). Ses recherches visent à analyser l’économie de la dynamique des institutions. Il se concentre plus sépcifiquement sur la responsabilité sociale des entreprises, sur la connaissance générale, et sur l'économie des changements institutionnels et des systèmes à économie de transition. Pascal est membre du GIS-CIST (Collège International des Sciences du Territoire) et CEDIMES (Centre d’études sur le développement international et les Mouvements économiques et sociaux). Il participe à la Commission éditoriale de RECEO (Revue d’études comparatives Est-Ouest) et à la East-West Journal of Economics and Business.

 

 

Eric Magnin : Maître de conférences à l’Université Paris Diderot depuis 1998, habilité à diriger des recherches (HDR). Il a soutenu sa thèse de doctorat en sciences économiques en 1996 à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne. Directeur du Département d’économie de l’Université Paris Diderot de 2002 à 2005, puis Directeur adjoint de l’UFR de Géographie, Histoire et Sciences Sociales en 2006-2007, il a créé et dirigé pendant 9 ans la Licence mention Sciences économiques et sociales de l’Université Paris Diderot. Il est aujourd’hui Directeur adjoint du Master 2, consultant et chargé d’études socioéconomiques. Ses recherches portent sur l’analyse comparative des systèmes économiques. Dans les années 1990, il a étudié le processus de transformation post-socialiste en Europe centrale et orientale dans une perspective évolutionnaire et institutionnelle. Il travaille aujourd’hui sur la diversité des capitalismes européens.

 

 

 

Bernard Chavance : économiste, membre du laboratoire LADYSS, professeur émérite de l'Université de Paris Diderot, où il a enseigné de 1971 à 2013. Il a dirigé le Centre de recherche GERME et le master « Mondialisation, Institutions, Histoire » (1998-2006). Il est chercheur à l'École des hautes études en sciences sociales depuis 1979. Ses recherches portent sur l'économie post-socialiste et l'histoire des théories économiques. Il est l'auteur des ouvrages Le système économique soviétique (1989), La fin du système socialiste (1994), Marx et le capitalisme (2009), L'économie institutionnelle (2012) et, en collaboration, de Les figures de l’irréversibilité en économie (1991), Capitalisme et Socialisme en perspective (1999), Les incertitudes du grand élargissement : l'Europe centrale et de la Baltique dans l'intégration européenne (2004).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

943


ACCUEIL
A PROPOS
FORMATION
ÉTUDIER EN FRANCE
ÉTUDIANTS ÉTRANGERS
CHAIRES
VIE ÉTUDIANTE
GALERIE
PARTENAIRES
CARRIÈRES
COURS DE FRANCAIS
ALUMNI
CONTACTS
INTRANET
FAQ
© 2017 SORBONNE.KZ